Engrais de fond : Moins de fertilisation prévue en 2017

Les apports en engrais de fond devraient continuer à diminuer cette année. les agriculteurs sont 60% à prévoir une fertilisation stable et 19% pensent la réduire.

Selon un sondage de l’institut ADquation pour le magazine Agrodistribution de juillet-août 2017, seuls 4% des agriculteurs prévoient d’augmenter leurs apports. la tendance est à la stabilité, puisque 60% des personnes interrogées envisagent une fertilisation identique à celle de 2016. Au global, les apports devraient continuer à diminuer cette année.

LIRE LA SUITE SUR : LA FRANCE AGRICOLE